Entretien de l’orchidée

L’orchidée est une plante magnifique qui demande quelques besoins bien spécifiques pour pouvoir se développer convenablement.

Des besoins spécifiques suivants chaque espèces

La culture de l’orchidée doit être spécifique aux besoins de chacune des espèces. Ainsi, les besoins en eau, lumière, ou encore en température ne seront pas les mêmes d’une espèces à l’autre. Nous récapitulerons ici les conseils de culture généraliste pour chaque orchidée. Si vous souhaitez des conseils plus spécifiques, vous pouvez vous rendre ici pour l’entretien de l’orchidée ou encore ici pour une encyclopédie des plantes dédiée à l’entretien de chaque espèce.

Arrosage : évitez les excès d’eau

De manière générale, veillez à ne pas laisser d’eau dans la soucoupe si les racines touchent la soucoupe. Il est conseillé d’utiliser une eau sans calcaire si possible (sauf pour les Paphios) mais surtout pas d’eau adoucie. Attention à l’eau de pluie polluée des villes ou provenant de toitures fréquentées par les pigeons (bactéries). L’eau doit toujours être à température ambiante de la pièce en arrosant de préférence le matin. Après un rempotage, il est préférable d’attendre pendant 3 semaines avant d’arroser. Éventuellement bassiner les feuilles et pulvériser le dessus du substrat.

Fréquence d’arrosage

L’arrosage des orchidées doit absolument être maitrisé pour permettre à la plante de pouvoir évoluer convenablement.

En période hivernale, il sera nécessaire de diminuer les arrosages. L’excès d’arrosage est la cause principale de mortalité chez les orchidées cultivées par des débutants Dans le doute, retardez l’arrosage de quelques jours

Température

L’entretien est généralement plus difficile en hiver. Mais de manière générale veiller à garder au fil des mois une température entre 18 et 25 °. Que ce soit une plante du sud de la France, ou d’ailleurs, les paramètres seront a adapté selon les besoins de chaque espèce.

Floraison et taille

Pour faire fleurir l’orchidée il faudra au moins 5° de différence entre le jour et la nuit. Il n’est pas nécessaire de tailler la plante. Toutefois, si votre orchidée est déjà coupé, quelques techniques peuvent vous permettre de limiter les dégats.

Lumière

L’orchidée est une plante qui affectionne énormément la lumière. La proximité d’une fenêtre est donc obligatoire. Placez l’orchidée à moins de 1 mètre de la fenêtre mais évitez au maximum le soleil direct. En effet, l’orchidée est gourmande en lumière, mais pas en soleil. L’été, filtrez le soleil en plaçant un voilage translucide ou un store. En hiver, faite entrer la lumière en ouvrant les rideaux. Augmentez si possible la lumière lors de la floraison.

Humidité

Une forte humidité est recommandée pour le bon développement des orchidées (minimum 60%). Un hygromètre vous sera très utile pour mesurer ce taux.

Voici quelques conseils pour y parvenir :

Aération

Les orchidées sont des plantes qui détestent les courants d’air froids. Cependant, une bonne aération est indispensable. Un ventilateur peut donc être bénéfique.

Substrat : pas de terre !!!

Engrais : à bon escient

Vous pouvez utiliser de l’engrais pour orchidée si vous le souhaitez en respectant quelques règles :

Rempotage

Il est nécessaire de rempoter les orchidées tous les 2 à 3 ans selon les espèces. Principalement, quand la plante déborde ou quand le mélange est décomposé.

Pot pour orchidée